Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 13:27

Pourquoi le festival des Geek Faeries est-il le meilleur festival de France?

 

 

En 3 ans d’existence, les Geek Faeries ont eu un tel succès auprès de tous les geeks de France que plus de 80% du chiffre d’affaire annuel (2010 à 2012) de la SNCF a été réalisé uniquement sur la vente de billets pour la gare d’Orléans pendant le week-end du festival.

Fort de la qualité du travail des organisateurs, les autres manifestations geek ont rapidement souffert de la comparaison auprès de leur public. C’est ainsi que le festival Chibi Japan Expo a disparu et que le Comic Con’ a été forcé de fusionner avec Japan Expo pour ne pas subir le même sort.

Les nombreux visiteurs viennent du monde entier, et parfois d’encore plus loin !

Comment ? Vous ne connaissez pas encore ce festival ?!!! Je m’en vais de ce pas vous le présenter brièvement en vous livrant un compte rendu totalement objectif de l’édition 2012 de ce dernier.


 

geekFaeries_m.jpg

 

 

Le festival des Geek Faeries est une manifestation annuelle qui se déroule pendant deux jours et deux nuits. Ayant débuté il y a 3 ans à Orléan, ce festival regroupe différents univers de la culture geek.

L'univers médiéval et médiéval-fantastique y sont très présents, ne serait-ce que par les tenues des visiteurs qui viennent en grande majorité costumés. Et c’est justement ce qui donne son identité au festival. Pas de cosplays Naruto à la chaîne comme dans un Japan Expo ou un Paris Manga. Ici, vous êtes dans une manifestation qui tente de répondre à un crédo simple : le festival des Geek Faeries est une manifestation faite par des geeks pour des geeks. De nombreux festivals ont tenté cette démarche mais à l’arrivée, ceux qui y sont parvenus le sont malheureusement beaucoup moins.

Beaucoup de gens se cassent les dents sur ce genre d’exercice car, il faut le reconnaître,  répondre à nos exigences est extrêmement compliqué. Nous nous intéressons à énormément de choses et les faire cohabiter de manière cohérente dans un même festival est loin d’être évident.

 

 

Pour cette troisième édition, à côté du stand officiel du festival où l’on pouvait acheter quelques petits souvenirs, il y avait des stands pro en petit nombre que l’on pouvait presque compter sur les doigts d’une seule main. Ces derniers proposaient des choses très variées dans des domaines assez éclectiques. Il y avait pour commencer l’incontournable stand de produits dérivés Japonais, DVD et BD. Ensuite, un stand où l’on pouvait trouver du matos JDR comme des sets de dés, les dernières éditions de livres de jeux de rôle qui me sont chers (Cthulhu, Deadland, etc.) mais également de nombreux jeux de plateau à des prix très abordables. On pouvait également trouver du matos de GN et des tenues médiévales somptueuses. Ces dernières étaient de manufacture artisanale, ce qui leur donnait un cachet authentique très appréciable.

 

 

À côté de cela, il y avait une myriade de stands amateurs. Dans le désordre et en en oubliant plein, je retiendrais les artistes réalisant des fan-arts, les réalisateurs de sagas MP3, les petits gars (et jeunes filles) d’ Obscurus Presse toujours présents, mais surtout les jeunes créateurs qui nous ont offert un magnifique défilé pour nous présenter leurs créations. Mention spéciale au travail de Carmen Nguyen-Cenalmor.

 

FBA GF2012 Caremen

Les créations de Carmen Nguyen-Cenalmor

(photo : Ludovix)

 

Il y avait bien entendu des jeux vidéo rétro disposés en freeplay dans un espace lounge à l’ambiance cool, et également un stand de jeux vidéo musicaux proposé aux visiteurs par Eve et moi-même. Nous avons tenu le stand ouvert pendant les sessions de jour mais également pendant les nocturnes. Le matos a bien chauffé, on y a laissé des plumes à cause du manque de sommeil, mais les retours des visiteurs et l’ambiance qu’il y avait sur place nous a fait tenir jusqu’au bout. Un grand merci aux warriors qui nous ont offert de belles prestations en revisitant certains classiques du rock d’une manière assez personnelle sur Rock Band.

 

411242_4124825367725_95261784_o.jpg

Au beau millieu de la nuit sur Rock Band :)

 

Mais il y avait également des guests en pagaille ! On a pu retrouver sur place John Lang Alias PoC de "Pen of Chaos" que les geeks connaissent principalement pour sa saga MP3 "Le Donjon de Naheulbeuk" (don je suis un très grand fan), Fred et Seb de l'émission "Le joueur du grenier", Bob Lennon et son compère Fanta du blog "Fanta Bob Show" que l’on ne présente plus aux fans de Minecraft, Real Myope et Cœur de Vandale de NES-Blog et animateurs de l’émission sur le Tool Assisted Speed-Run "88mph à l’heure", Benzaï de l'émission "Hard Corner" (une bien belle rencontre), et pour finir une grosse partie de l’équipe de la série "Noob" qui a ouvert les festivités du WE dès le vendredi matin en tournant un épisode avec la participation de plusieurs centaines de fans. Ce tournage a été une expérience vraiment énorme pour moi qui n'ai pas l'habitude de tourner avec autant de monde. Nous sommes tous repartis avec des souvenirs plein la tête (et des coups de soleil plein la gueule, comme vous pouvez le voir sur la photo Rock Band un peu plus tôt dans l'article)

 

600035_3734181844726_522594559_n.jpg

Photo de groupe à la fin du tournage du dernier épisode de la saison 4 de la série Noob

(cliquez pour agrandir)

 

Tous les guests ou presque ont fait une conférence, voir plusieurs pour certains, avec une salle comble qui obligeait parfois le public à rester debout sur les côtés pour pouvoir y assister de loin. Le reste du temps, nous faisions des dédicaces et nous participions aux nombreuses activités avec les visiteurs de jour comme de nuit. Ces derniers ont eu tout le loisir durant ce week end de profiter pleinement de cette proximité difficile a obtenir dans les conventions traditionelles.

Le festival a eu un tel succès que les organisateurs se sont vus obligés de fermer l’accueil dimanche en début d’après-midi, l'endroit ayant atteint ses limites de capacité d’accueil.

 

Comme le  Stunfest, les Geek Faeries sont en seulement 3 éditions victime de leur succès et vont donc devoir changer de lieu pour la prochaine édition, de façon à pouvoir accueillir tous les visiteurs qui seront certainement encore plus nombreux.  

 

Cliquez ici pour en savoir plus sur l'édition 2013.


Un grand merci aux visiteurs, aux organisateurs, mais également aux bénévoles qui viennent chaque années (parfois de très loin) pour permettre à cette manifestation d’exister.

 

Rendez-vous l’année prochaine pour la quatrième edition !!! 


Partager cet article

Repost 0
Published by Blackphoenix - dans Festivals - Conventions
commenter cet article

commentaires

krapo 23/06/2012 08:54

C'est sympa, mais apparemment ils ne veulent pas de musiques déposées à la SACEM à cause des droits.

Blackphoenix 23/06/2012 09:49

Oui. Mais ça a poser tellement de problèmes cette année (limitation du contenu proposable aux visiteurs), il faudra voir si le paiement d'un forfait à la SACEM sera envisagé l'année prochaine. À voir.

krapo 14/06/2012 10:18

Je devais y jouer l'année dernière avec O.D.I.L et il a été question d'un concert de Doremi cette année, les fois c'est malheureusement tombé à l'eau. Je garde espoir!

Blackphoenix 23/06/2012 01:58



Je vais en parler avec les orga début de semaine prochaine. Ils sont déjà sur les préparartifs de la prochaine edition ;)



Présentation

  • : Le blog de Blackphoenix
  • Le blog de Blackphoenix
  • : Un blog non-objectif qui vous permettra de comprendre certaines de mes addictions. Libre à vous de vous reconnaitre dans mes articles ou de vous en inquiéter...
  • Contact

Nos partenaires

CAPCOM-logo

New Logo Big

images

logo-nolife

logo TRITTON 2

Recherche