Mercredi 23 mars 3 23 /03 /Mars 12:56

Pourquoi Mega Man 2 est-il le meilleur jeu vidéo de l’univers ?

 


Et oui, encore un jeu CAPCOM dans Fanboy Area. Mais il est difficile de prétendre être un amateur de rétrogaming si l’on n’a jamais touché à ce titre. Véritable monument regardant avec dédain les pathétiques productions actuelles, nombreux sont les studios qui se sont cassés le nez en essayant d'atteindre le même niveau d'excellence.

 

megaman2_nes_eu.jpgOui, la jaquette Française est super moche.


 

 

Après bientôt 25 ans de jeux vidéo à mon actif, Mega Man 2 reste un des jeux faisant partie de mon top 10. C'est simple, à la simple vue de la cartouche dans une brocante ou dès les premières notes de musiques de l'intro, c'est une avalanche de souvenirs qui me submergent instantanément.

Remettons les choses dans leur contexte quelques instants. Nous sommes en 1990 dans un pavillon de banlieue Parisienne. Faisant partie de la confrérie des enfants n’ayant pas eu la chance d’avoir une télé dans leur chambre avant l'adolescence, je devais attendre de pouvoir disposer de celle du salon pour débrancher soigneusement la prise péritel du magnétoscope famillal, afin de brancher celle de ma NES. Et il était vital de penser à bien rebrancher le magnétoscope après avoir fini de jouer sans quoi, il m’était interdit de retoucher à la console pour une durée indéterminée (oui, mon père était un tyran). La prise péritel de la NES m’était alors confisquée, mais fort heureusement, beaucoup de camarades possédaient également une NES, ce qui me permettait de passer outre l’interdiction en leur empruntant le câble salutaire et de jouer en cachette.

C'est donc dans ce contexte que je progressais péniblement dans ce jeu. Un handicap certaint  qui rallongeait la durée de vie d'un jeu qui n'en avait nullement besoin.

 

Avant de commencer à parler du jeu, je vous laisse savourer le spot de pub de Nintendo où Mario himself fait la promotion du jeu. Tout simplement culte.


 

 

Mention spéciale à l'acteur interprétant avec brio le Dr Wily.

 

 

Sorti en décembre 1988 au Japon sous le nom de Rock Man 2, le petit robot bleu de CAPCOM mettra deux années pour arriver jusqu'en France. Mais pourquoi deux noms différents ?

Dans une interview accordée à la chaine de télé Nolife, Keiji INAFUNE explique avoir choisi le nom de Rock Man en référence au Rock'n Roll (Roll étant le nom de la petite fille robot dans Rock Man 1, le jeu de mots est de suite plus clair). Mais aux US, craignant que les joueurs y voient une référence à la pierre (l'homme caillou ça fait quand même beauf), il a été décidé de rebaptiser Rock Man avec un nom synomyme de puissance. A la fin des années 80, le Mega était le terme technique revenant le plus souvent pour mettre en avant la puissance des machines. Le nom de Mega Man fut donc choisi pour rebaptiser le petit robot bleu en dehors de l'archipel.

 

 

Rockman_2_FC_A.jpg                                      La boîte Jap a quand même plus la classe.

 

 

Mega Man 2 est un jeu de plate-forme hardcore qui sublime les codes instaurés par le premier opus. Vous y déplacez un robot équipé d’un canon au bras, qui vous sera bien utile pour arriver en un seul morceau jusqu’aux boss des différents stages. Chaque zone traversée est remplie de phases de plates-formes souvent crispantes car, en plus de demander une précision au pixel près, des réflexes de Jedi vous seront nécessaires pour enchaîner certains passages. Peu puissants, les ennemis que vous croiserez dans les niveaux sont surtout là pour rendre votre progression encore plus difficile.  Ces derniers se feront un plaisir de se mettre en travers de votre chemin pour vous faire rater vos sauts, tomber des échelles, des plates-formes, pour vous envoyer droit dans une fausse à pics ou tout simplement dans le vide. D'ailleurs je n'ai jamais compris pourquoi c'est forcément bibi qui perd de l'énergie en cas de contact avec un enemi. On ne fait que le toucher, lui n'a rien, et vous, vous perdez de l'énergie. Et c'est pareil dans tous les jeux de l'époque ! Vous imaginez si c'était pareil dans la vie ? Il y aurait des morts partout dans le métro aux heures de pointe. Bref, je m'égare. Si les enemies étaient peu puissants, leur nombre était considérable. Ils arrivaient donc à vous grignoter une bonne partie de votre barre de vie avant que vous n’arriviez devant le boss, de façon à ce que votre mise à mort ressemble plus à de l'euthanasie qu’à un combat épique. Mais vous pouviez facilement éviter ce scénario en prenant la peine de détruire les enemis plutôt que de passer en force, de façon à récupérer les items que ces derniers laissaient derrière eux.

 

 

 6129036aaa.jpg          6585159aaa.png
 

 

Le jeu se divise en deux phases. Dans la première, vous devez traverser 8 zones afin d'affronter les robots du diabolique Dr Wily. Et c’est là que nous arrivons à la partie la plus intéressante du jeu. En effet, comme dans le premier épisode, chaque boss possède une arme différente dont il usera copieusement contre vous. Mais après avoir vaincu un boss, vous récupérez son arme et pouvez l’utiliser en la sélectionnant dans votre inventaire. Chaque boss étant plus ou moins sensible à l’arme d’un autre, trouver le bon ordre pour le choix des stages était une recherche passionnante et nécessaire si l’on voulait finir le jeu sans encombre.

Ainsi, on pouvait s’attaquer au niveau aquatique de Bubble Man pour pouvoir détruire Heat Man avec le Bubble Lead, réduire en cendres Wood Man avec l’Atomic Fire, et ainsi de suite. Soyons clair, il est possible de vaincre tous les boss sans exception au buster. Mais pouvoir éliminer Wood Man en un seul tir avec l’Atomic Fire chargé au maximum reste une expérience à vivre, croyez-moi.

 

 

6244055aaa.png          5498561aaa.jpg
 

 

Une fois les 8 boss détruits, vous pouviez vous attaquer à la base du Dr Wily, et c’est là que les choses se corsaient considérablement. Les pièges mortels s'enchaînaient ne vous laissant que peu de marge d'erreur, chaque faux pas pouvant à tout moment vous faire perdre une vie. Après avoir terminé les différents stages composant la base, vous deviez affronter à la suite les huit boss du jeu avant de pouvoir combattre le Dr Wily dans un ultime affrontement.


   

2737834aaa.jpg          top-10-mega-man-bosses-all-time-dr-wily
 

 

Un système de mot de passe bien utile vous permettait de reprendre une partie (... ou bien de tricher en reprenant la progression de potes plus doués que vous). Par expérience, je vous assure qu'utiliser ce cheat pour vous attaquer à la base du Dr Wily, alors que vous n’arrivez même pas à finir le stage de Air Man est une TRES mauvaise idée.

 

Le jeu disposait de graphismes extrêmement soignés pour l’époque et la machine (on était quand même sur une NES). Les ennemis ainsi que les boss étaient splendides et les décors n'étaient pas en reste, les stages étant tout simplement superbes. Le jeu souffrait néanmoins de quelques clignotements de sprites et de ralentissements lorsque les ennemis étaient un peu trop présents à l’écran, mais c’était monnaie courante en 1988, alors on ne peut décemment pas reprocher aux développeurs des défauts qui sont inhérents à la capacité des machines.

 

 

2486774aaa.jpg          3901721aaa.jpg

 

 

En plus du concept du jeu lui-même, de son gameplay, et de ses graphismes, Mega Man 2 cachait un dernier atout dans sa manche : sa musique. Les morceaux qui composent la bande-son de ce jeu sont parmi les plus appréciés de la série, et il faudra attendre 20 ans et la sortie du 9eme épisode pour que le coeur des fans balance. Véritable cadeau aux fans de la part de Keiji INAFUNE  , ce neuvième épisode sera développé dans un style rétro respectant les limitations techniques de la NES. Mais nous reparlerons plus en détails de ce dernier dans un prochain article.


 

Par Blackphoenix - Publié dans : Mega Man
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Recherche

Présentation

  • : Le blog de Blackphoenix
  • Le blog de Blackphoenix
  • : Un blog non-objectif qui vous permettra de comprendre certaines de mes addictions. Libre à vous de vous reconnaitre dans mes articles ou de vous en inquiéter...
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil

Nos partenaires

CAPCOM-logo

New Logo Big

images

logo-nolife

logo TRITTON 2

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés