Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2013 3 23 /01 /janvier /2013 11:55

 

 Pourquoi Akihabara est-il le quartier le plus intéressant du Japon ?


Deuxième volet de mon pèlerinage en terre nippone et aujourd’hui, notre escale se situe dans le quartier où tout bon geek se doit de planter une tente : Akihabara.

 

Chapitre 2 : un quartier électrique

akiba12.jpg

 

Ce quartier est l’endroit de Tokyo, du Japon, voir du monde, où la concentration de boutiques de jeux vidéo et de salles d’arcades est la plus importante. Un must pour les connaisseurs et un passage obligatoire pour le mordu de jeux vidéo que je suis.

Par chance, ce quartier se trouvait à 10 minutes de la Guest House où j’avais élu domicile, ce qui fut pour moi l’occasion de m’y rendre de nombreuses fois. “Pourquoi s’y rendre de nombreuses fois?” me direz vous. Et bien pour deux raisons. La première étant qu’il est quasiment impossible de ratisser toutes les boutiques de ce quartier en une journée, même en se levant tôt et en sautant le déjeuner. Les boutiques sont nombreuses et s’étendent sur plusieurs étages, certaines d’entre elles dépassant les 7 niveaux. Celà vous  promet de longues heures de recherche en ce qui concerne les jeux rétro, mais j’y reviendrai plus tard.

La deuxième raison est que, juste histoire de vous compliquer la tâche, les boutiques refont leurs stocks de jeux d’occasion quasiment chaque jour, ce qui peut vous faire rater une bonne affaire si vous vous refuser à visiter une boutique pour la 3ème fois dans la même semaine.

Pour vous donner un ordre d'idée de l'ampleur du travail, voici une visite en image d'une boutique d'AKB assez populaire : Super Potato.

 

DSCN0999

 

DSCN0984  DSCN0985  DSCN0986  DSCN0987  DSCN0988  DSCN0989  DSCN0993  DSCN0994  DSCN0995  DSCN0996  DSCN0997  DSCN0998  DSCN0990  DSCN0991  DSCN0992

 

Pour chasser le jeu vidéo d’occasion, il faut se munir de 4 armes :

- Un bon sens de l’orientation, ou un camarade muni de cette compétence histoire de ne pas tourner en rond comme Ryoga (tout se ressemble, vous n’avez pas idée).

- Un bon niveau en japonais écrit car les jeux sont le plus souvent sur la tranche et classés par ordre alphabétique JAPONAIS!!!

- Un bon sac à dos, afin d’éviter de se la jouer Pretty Woman avec une ribambelle de sacs dans chaque main (ne rigolez pas, ce stade critique arrive très vite).

- Un budget conséquent car, même si les prix sont excessivement bas, les choses introuvables sur Ebay (même en mauvais état et à prix d’or) se trouvent en abondance dans ce quartier, ce qui vous amène a amasser des dizaines de jeux et d’OST sans même vous en rendre compte (d’où la nécessité du sac à dos pour faire un combo avec la ribambelle de sacs).

 

 

laurentgifquifaitmalauxnyeux

 

 

Si vous ne lisez pas le japonais, il existe un moyen très simple qui vous permettra de gagner du temps si vous êtes à la recherche d’un jeu ou d’un coffret collector en particulier.

Plutôt que de sortir chaque jeu un par un des étagères pour regarder leurs jaquettes, ou bien d'essayer vainement de communiquer en anglais avec les clients pour avoir de l’aide, munissez vous d’un smartphone. Utilisez ce dernier pour DL une image de ce que vous recherchez via google image et montrez la à un vendeur. L’effet est garanti : le vendeur consulte son ordinateur et vous dit de suite si le jeu est dispo dans sa boutique.

Vous gagnerez ainsi beaucoup de temps et vous éviterez de vous ruiner avec les achats de toutes les choses rares que vous trouverez pendant vos recherches dans les rayons.

 

 

laurentgifquifaitmalauxnyeux2

 

 

Akihabara, ça n’est pas que du jeu vidéo d’occasion. C’est également des salles d’arcade gigantesques où les bornes s’alignent sur des dizaines de mètres. Les “Club SEGA” sont ici comme dans d’autres quartiers très représentés, cet éditeur étant toujours une des figures emblématiques de l’arcade aux côtés de Namco et de Konami. En arpentant les étages de ces édifices démesurés, il m’était impossible de ne pas avoir une petite pensée pour les nombreux bureaux européens de SEGA récemment fermés.

 

DSCN0760.JPG

 

DSCN0765  photo (13)  photo (12)  akb1  DSCN1062.JPG    DSCN1061  DSCN1064

 

Impossible pour moi de passer à Akihabara sans réaliser un rêve de gosse : jouer à DDR au Japon. Bon, le jeu est sorti en 1998 et si l’on prend en compte le fait que ma première partie de DDR remonte à 2008, il est vrai que le terme “rêve de gosse” est un peu galvaudé vu mon âge. Mais sur Fanboy Area, quand on parle de passion, on est tous des gosses. Seul le prix des jouets change.

 

 

DSCN1568.JPG

 

Les UFO Catchers et les Pachinko étaient bien entendu représentés en masse, et occupaient parfois plus d’espace que les jeux vidéo suivant les établissements. Totalement surréaliste ! Personnellement j’ai eu beaucoup de mal avec le Pachinko et son concept assez hermétique : mélange de Jackpot et de flipper vous permettant de faire rouler des centaines de petites billes en métal sur une surface quasiment verticale afin de les faire rentrer dans des petits trous. Ces derniers vous permettent de cumuler des points comme avec un flipper et de petits clous et obstacles viennent dévier la trajectoire de vos billes. Peu, voire pas d'interaction donc. Un jeu au-delà du contemplatif que je qualifierai d’hypnotique. Mais là où mon cerveau a fait des tours sur lui-même, ça n’est pas quand j’ai constaté qu’il y avait des immeubles entiers avec uniquement des centaines de bornes de Pachinko sur plusieurs étages (toutes occupées ou presque), non ! Le point de rupture a été atteint quand j’ai constaté qu’il existait des jeux vidéo de Pachinko... Une mise en abîme proche du concept du jeu vidéo où l’on contrôle un personnage qui joue au jeu vidéo. Passons...

 

fbapachinko.jpg

 

Akihabara est également appelé Akiba, ou même parfois AKB. Et là, je vais passer pour un bouffon auprès de mes amis wota (ils ne sont pas nombreux, j’ai un peu d’amour propre), je n’avais jusqu’à ma visite d’Akihabara jamais fait le rapprochement entre ce quartier et le groupe d’idols AKB48. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’un groupe formé d’innombrables jeunes filles très populaires au Japon et en particulier à Akihabara, ce quartier étant leur territoire, comme le signale de manière très subtile la présence du “AKB48 Café&Shop”.

 

DSCN0769

 

Des happenings réguliers y sont organisés, et des promotions sont faites sur certains produits en fonction des anniversaires des membres du groupe très nombreuses encore une fois (j’ai longtemps pensé qu’elles étaient 48 mais ce n’est visiblement pas le cas). Leur public est majoritairement masculin, tout comme la clientèle de cet établissement, malgré la débauche de kawaii en ce qui concerne la décoration.

Juste à côté du “AKB48 Café”, se trouve le “Gundam Café qui, comme son nom le laisse entendre, est le point de chute idéal pour tous les fans de Gundam.

 

DSCN0770

 

Vous pouvez y déguster des cocktails ainsi que des encas hors de prix, mais également faire un petit passage dans la boutique officielle afin de vous procurer les derniers goodies du moment propres à cette licence. Les goodies disponibles dans la boutique sont assez chère, mais contrairement aux stands que l’on peut trouver dans les festivals en France, ici vous êtes sûr à 100% qu’il ne s’agit pas de contrefaçon.

Mais après une bonne journée de marche dans AKB, il était temps de se poser quelques instants dans un établissement que je n'avait pas vue depuis mon dernier passage à Londres...

 

DSCN0771

 

DSCN0773

 

Et pour le désert, quoi de mieux que de faire un bref passage dans un 7Eleven afin de se réaprovisionner en Pocky?

 

Pocky-FruitsNuts

 

Pocky Fraise

 

photo (8)Alors je vous arrête tout de suite, moi aussi j’ai été dubitatif quand je suis tombé sur le paquet, mais ne vous fiez pas à votre instinct de survie formaté par les magnats de l'agro-alimentaire! Goûtez-y ne serait-ce qu’un morceau du bout des dents et forgez vous votre propre opinion à la force de vos papilles.

Très sucré mais jamais écœurant, les petits éclats rouges présent dans l’enrobage du biscuit donnent une pointe d’acidité qui sublime l’ensemble avec une véritable explosion de saveur une fois en bouche.

 

Conseil de dégustation : tenez le paquet hors de portée de Kendo, c’est son parfum préféré.

 

 

 

 


Il y a encore pas mal de choses à dire sur Akihabara, mais je m’arrête là pour aujourd’hui. Dans le prochain article sur mon voyage en terre Nippone, je vous ferai un petit tour d’horizon culinaire pour le plaisir des yeux, mais également pour vous donner quelques adresses utiles. Et pour être sûr de vous voir revenir, je pense qu’un peu de teasing en photo s’impose...

 

FBAtBHC

 

A suivre...

 

La suite du voyage en cliquant ici


Retrouvez tous les articles sur le Japon en cliquant ici

Partager cet article

Repost 0
Published by Blackphoenix - dans Japon
commenter cet article

commentaires

krapo 23/01/2013 13:59

Excellente idée que cette série d'articles, on s'y croirait presque, mais avec le prisme de ton expérience perso c'est encore mieux.
Mention spéciale pour la bannière "Les bons conseils de Laurent".

Blackphoenix 24/01/2013 00:05



Ca c'est Yoann le responsable (et il n'en est pas peu fiers). Je lui avait demandé une image qui pique les yeux pour "les bons conseils de Laurent", et en guise de réponse, il m'envoie un gif
animé tout droit sorti du neuvième cercle des enfers. ^^'


J'ai eu du mal à m'en remettre, surtout que j'ai ouvert la PJ alors que j'était au taf et que j'avais du monde en face de moi...



Freddy 23/01/2013 12:36

Faudrait que tu sortes un guide touristique, avec les bons conseils de Laurent, pour les touristes

Blackphoenix 24/01/2013 00:02



Hahaha! A la limite, suffit de prendre quelques notes en lisant mes articles. La plus part du temps, c'est une question de bon sens ;)



Présentation

  • : Le blog de Blackphoenix
  • Le blog de Blackphoenix
  • : Un blog non-objectif qui vous permettra de comprendre certaines de mes addictions. Libre à vous de vous reconnaitre dans mes articles ou de vous en inquiéter...
  • Contact

Nos partenaires

CAPCOM-logo

New Logo Big

images

logo-nolife

logo TRITTON 2

Recherche